La Province. Circonscrire et administrer le territoire de la République romaine à nos jours, LGDJ, 2010

Depuis l’élaboration du terme latin «provencia», la «province» a pris des formes variées à travers l’espace et le temps, permettant à différents pouvoirs temporels – Etats et Empires – ou spirituel – église catholique – d’asseoir leur autorité sur des territoires circonscrits.
Ce livre aborde, dans un premier temps, les fondements de l’idée de «province». Il étudie les innovations de la République romaine, les transformations constatées dans le droit romain tardif, la réalité des «provinces ecclésiastiques», les conceptions des juristes savants médiévaux et l’opinion du pape Pie II.
Il traite ensuite de «provinces» françaises aux temps modernes, les envisageant d’abord à travers trois illustrations distinctes, aux problématiques spécifiques : la Guyenne, la généralité de Paris et une province d’Outre-Atlantique. Puis il analyse plusieurs termes désignant différents territoires à la fin de l’Ancien Régime, avant de mettre en lumière les critiques qui ont été formulées à l’encontre de provinces traditionnelles de l’ancienne France.
Cet ouvrage se poursuit avec un examen des mutations que les «provinces» ont connu à la fin des temps modernes et au début de l’époque contemporaine. Il met en lumière des aspects caractéristiques du passage des anciennes provinces françaises aux régions actuelles, de la Nouvelle-France à la province of Québec, des provinces illyriennes sous domination française à la province autrichienne de Carniole, de l’empire annamite à la province de Cochinchine, dans l’empire français de la fin du XIXe siècle.
Un épilogue consacré aux enjeux territoriaux de la France actuelle clôt cette recherche collective.


TABLE DES MATIERES


Première partie. Fondements romains et médiévaux (pp. 1s)

– Chapitre premier
D. KREMER, Province sans province. A propos de la provencia sous la République romaine, pp. 3s

– Chapitre deuxième
A. LAQUERRIERE-LACROIX, L’idée romaine de province. L’apport du droit tardif, pp. 23s

– Chapitre troisième
J. PERICARD, La province ecclésiastique au Moyen-Age. Divergences entre législation et réalité politique, pp. 47s

– Chapitre quatrième
C. SIMEANT, Provincia et populus d’après les juristes médiévaux, pp. 73s

– Chapitre cinquième
K. SKRUBEJ, La province de Carinthie d’après E.S Piccolimini, De Europa, 1458/1490 : locus, populus, imperium dans une perspective diachronique, pp. 97s

Deuxième partie. Développements modernes en France (pp. 155s)

– Chapitre premier
E. FRELON-ALLONNEAU, L’administration d’une province : l’exemple de la Guyenne à l’entour du XVIe siècle, pp. 157s

– Chapitre deuxième
C. LECOMTE, Les Intendants de la généralité de Paris : les destinées exceptionnelles, pp. 187s

– Chapitre troisième
D. GILLES, Administrer une province ultramarine sous l’Ancien Régime : la Nouvelle-France, pp. 221s

– Chapitre quatrième
A. VERGNE, Province, région, pays, gouvernement, généralité et intendance au dernier siècle de l’ancien régime, pp. 263s

– Chapitre cinquième
A. MERGEY, La contestation de l’idée traditionnelle de province au XVIIIe siècle, pp. 289s

Troisième partie. Approches transversales et aspects contemporains (pp. 327)

– Chapitre premier
JM. AUGUSTIN, Le Poitou-Charentes : des Provinces à la Région, pp. 329s

– Chapitre deuxième
D. GILLES, De la province de Nouvelle-France à la Province of Quebec :
administrer les frontières de l’altérité, pp. 371s

– Chapitre troisième
J. KRANJC, La législation provinciale et la traduction des lois centrales en slovène : le cas de la province de Carniole, pp. 411s

– Chapitre quatrième
M. KAMBIC, Les capitales de province par rapport à l’administration provinciale et étatique dans l’ancienne Autriche : l’exemple de la capitale de la Carniole, pp. 429s

– Chapitre cinquième
E. GOJOSSO, Les provinces dans l’Empire colonial français : l’exemple de la Cochinchine ( 1861-1876 ). Première approche , pp. 445s

– Epilogue
JF. LACHAUME, Brèves remarques sur la situation actuelle des collectivités territoriales en France, pp. 477s

Recherche

Menu principal

Haut de page