Le juge face au contentieux colonial (approches nationales et internationales)

Axelle DROUINAUD

Dir. E. Gojosso et A. Lauba

La présente étude vise à analyser sous le prisme de l’histoire du droit colonial et du droit
international les points sur lesquels le contentieux colonial s’est cristallisé, et ce au sein des trois
grands empires coloniaux que furent la France, l’Angleterre et le Portugal. Cette jurisprudence au
delà des frontières forme-t-elle un tout homogène, ou à l’inverse est-elle liée inévitablement aux
particularités propres aux civilisations colonisées ?
Cette étude se penchera également sur le facteur économique et l’importance de son poids au sein
ce contentieux.
Elle permettra de mettre en lumière le rôle crucial qu’a eut la justice métropolitaine face au
contentieux colonial et la façon dont elle a commencé à construire le droit français actuel.
Enfin, cette étude devra se tourner vers la Société des Nations, qui, une fois la Seconde guerre
mondiale terminée à eut à se prononcer sur des questions coloniales, décisives en matière de
décolonisation.

Recherche

Menu principal

Haut de page